DRH-SSDS : Le comité syndical en grève de cinq jours

Dans un préavis en date du 16 octobre et dont nous nous sommes procuré une copie, le Comité syndical de la direction des ressources humaines, secteur de la santé et du développement social (CS/DRH-Ssds) projette 4 jours de cessation de travail.

A cause du mépris  du directeur des ressources humaines à l’endroit du personnel en plus de la non satisfaction des points du PV de conciliation du 02 juillet 2019, le Comité syndical de la direction des ressources humaines, secteur de la santé et du développement social est dans la dynamique de croiser le fer avec la direction des ressources humaines.

Dans ce préavis signé par le secrétaire général du Comité syndical, Youssouf Traoré, non moins secrétaire d’administration, les futurs grévistes exigent la satisfaction de 8 points essentiels.

Le premier point concerne la diligence de l’acquisition d’un bâtiment pouvant abriter tout le personnel de la DRH-Ssds avant le 30 novembre 2019. Deuxio, il s’agit de la mise en œuvre sans délai des points 2.1, 3.1, 3.2, 5, 6.1 et 7 du PV de conciliation du 02 juillet 2019.

En troisième lieu, le Comité syndical veut l’amélioration des conditions de travail. Ce qui passe, selon le préavis, par la mise à disposition d’un logiciel de gestion des courriers à l’arrivée et au départ ; la maintenance des outils informatiques sans délai ; l’augmentation du carburant hebdomadaire et la maintenance sans délai des motos du service courrier.

Le quatrième point porte sur le renforcement de la communication. Sur ce point, le Comité syndical demande le respect des chefs de division dans la mise en œuvre des missions de leurs divisions ; l’instauration d’un cadre d’échange régulier entre le DRH et le personnel assorti d’un calendrier précis et l’implication du Syndicat dans les réunions de direction. Cinquièmement, il s’agit de l’arrêt immédiat du mépris à l’endroit des membres du Comité syndical et l’implication de tout le personnel aux activités de la DRH-Ssds sans délai.

Au point six, le Comité exige l’arrêt immédiat de l’utilisation du personnel extérieur pour les missions du service au détriment du personnel titulaire. Le septième point concerne l’équité dans le traitement des agents de la DRH-Ssds mis en congé de formation continue. En huitième et dernier lieu, le Comité syndical revendique l’implication du Syndicat dans la répartition des dotations destinées au personnel dans la plus grande transparence.

Pour rappel, le Comité Syndical fait savoir que si ces points ne connaissent pas un traitement heureux, une grève de 120 heures sera observée. Et cela, selon le préavis, à compter du lundi 04 novembre à 00 heure au vendredi 08 novembre 2019 à 00 heure.

Bazoumana KANE

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here