Le Président de la Plateforme PCC, Pr. Clément Dembélé face à la presse «Les 8000 fonctionnaires doivent tous déclarer leurs biens, sinon ils seront dénoncés publiquement»

Le président de la Plateforme contre la Corruption et le Chômage au Mali (PCC), Pr. Mahamadou Clément Dembélé a animé une conférence de presse, mercredi 23 octobre dernier, à son siège sis à Lafiabougou. L’objectif était de faire l’état de lieu de ses activités depuis le début de la création de ladite Plateforme et se prononcer sur l’arrestation du maire de Baguineda et de ses présumés complices. Occasion pour lui de déclarer : » La lutte contre la corruption doit commencer par la déclaration des biens de 8000 fonctionnaires maliens et certains ont déjà commencé, selon l’OCLEI. Et cela continuera jusqu’au 31 décembre 2019 prochain, délai de rigueur, sinon nous allons divulguer leurs noms. Et exiger de les radier et de les remplacer par des jeunes compétents sans emploi « .

Source: l’Indépendant

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here