Absent du pays lors des arrestations de Bakary Togola et de Adema Sangaré :* Entre hasard et volonté manifeste du président IBK à laisser la loi s’appliquer dans toute sa rigueur

Les différentes arrestations ces dernières semaines de personnalités proches du régime et non des moindres, notamment le maire du district de Bamako, Adama Sangaré, et le président de la faîtière des agriculteurs du Mali, Bakary Togola, donnent une toute autre interprétation. En effet, interpellés et placés sous mandat de dépôt respectivement le 13 septembre et le 22 octobre derniers, ces deux personnalités figurent parmi les principaux acteurs de la réélection du président IBK pour son second et dernier quinquennat.

A première vue, nous sommes tentés de mettre ces arrestations sous le coup des faits ordinaires qui jalonnent notre quotidien. Cependant, à les analyser de plus près, nous nous rendons compte que ces personnalités ont été toutes écrouées alors que le président de la République était en déplacement hors du pays.

La succession de ces évènements tels qu’ils se sont présentés, surtout lors des déplacements du président IBK à l’extérieur du pays, pousse les observateurs avertis à se poser certaines questions, notamment de savoir si ces arrestations sous cette bannière, en l’absence d’IBK, sont des faits du hasard ou résultent de la volonté du président de la République de faire appliquer la loi dans toute sa rigueur ?

Boubacar PAÏTAO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here