Forum des anciens de l’AEEM pour une école performante et apaisée

Le Centre international de Conférence de Bamako a abrité le forum international des anciens de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (AEEM) les 25, 26 et 27 octobre 2019.

Organisé par le Cercle de Réflexion et de Solidarité des anciens de l’Association des Elèves et Etudiants du Mali (CRS), ce forum a mobilisé les responsables de l’AEEM de toutes les générations.
Ce forum a pour objectif d’une part de procéder à une analyse critique de la situation socio politique de notre pays et dessiner des pistes de sortie de crise et renforcer d’autre part le rôle des anciens de l’AEEM sur l’échiquier politique.
Lors de cette activité, le présidium était constitué par le premier Secrétaire général de l’AEEM, Dr Oumar Mariko qui était entouré du Président du Cercle de Réflexion et solidarité des anciens de l’AEEM, Issa Mariko, Malamine Baby et du représentant du Maire de la commune III Mamadou Kouyaté.
Après l’hommage à l’hymne national, la cérémonie a débuté par la projection d’un film documentaire retraçant l’histoire de cette puissante organisation qui a été d’un apport immense pour l’avènement d’une société démocratique.
Ensuite, des témoignages édifiants ont été faits à titre de rappel historique à l’endroit de la jeune génération afin de lui permettre de s’approprier de cette page de l’histoire contemporaine de notre pays.
Dans son témoignage, le Dr Oumar Mariko a rappelé le contexte politique de parti unique qui prévalait à l’époque et les revendications catégorielles dans le secteur de l’éducation qui ont motivé la création de l’AEEM le 27 octobre 1990 après la dissolution de l’Union Nationale des Elèves et Etudiants du Mali(UNEEM). Avant de développer tout le rôle et la place de l’AEEM dans la lutte pour l’avènement de la démocratie et d’affirmer son indépendance de conception et d’action vis-à-vis des alliés objectifs du mouvement démocratique notamment, le CNID, l’ADEMA, la Jeunesse libre et Démocratique, l’ADIDE et le Barreau.
Dans la même lancée, le Professeur Ali Nouhoum qui a été président d’honneur du club UNESCO de l’école de Médecine a témoigné sur la détermination des anciens responsables de l’AEEM dans le processus de construction d’une société démocratique fondée sur les valeurs de démocratie, de liberté et de justice avant d’inviter les jeunes de l’AEEM à s’occuper des problèmes de son époque. Au cours de la cérémonie, une attestation d’honneur a été remise au Premier Secrétaire général de l’AEEM, Dr Oumar Mariko pour services rendus à l’association et par ricochet à l’école malienne.
Ce forum durera trois jours. Les participants échangeront sur plusieurs thématiques, dont la crise multidimensionnelle, l’analyse critique et les perspectives de sortie de crise, l’état des lieux de l’école malienne de 1990 à nos jours et une conférence débat se tiendra sur le rôle et l’implication de l’AEEM dans l’avènement de la démocratie au Mali.

Alpha Sidiki Sangaré /Canarddechaine.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here