Mairie de la commune du Mandé : L’Autorité intérimaire présente son bilan

Ce samedi 26 octobre 2019, dans l’enceinte de la mairie, l’Autorité intérimaire dirigée par Nouhoum Kélépily a respecté la tradition en présentant le bilan de son second mandat de six mois.

Les responsables de l’Autorité intérimaire de la commune du Mandé se sont donnés à l’exercice devenu désormais une tradition. Il s’agit de rendre public le bilan des activités que la mairie a pu réaliser pendant les six derniers mois.

La cérémonie a regroupé les autorités administratives et coutumières de la commune et ceux de la sous-préfecture de Kalabancoro.

Le bilan annuel présenté par le secrétaire général de la mairie, Moumouni Fofana, a concerné plusieurs domaines de développement.

Dans le domaine de l’agriculture, l’Autorité intérimaire a accompli des actions comme l’accompagnement des paysans détenteurs des parcelles dans le périmètre maraîcher de Samanko ; l’appui au recensement des paysans producteurs à l’occasion de la campagne agricole 2019, à la gestion des engrais subventionnés ; le suivi de l’aménagement des périmètres irrigués de Farabana et de Samanko.

S’agissant du domaine de l’élevage, l’Autorité intérimaire s’est attelée à la sensibilisation des éleveurs pour l’occupation du marché de bétail, la négociation de la délégation de gestion de l’air d’abattage. En ce qui concerne la santé, il s’agit de la mise en œuvre des obligations de la mairie définies dans les conventions d’assistance mutuelle avec les Asacos de Djoliba, Kanadjiguila, Ouenzzindougou, Kalabanbougou, Koursalé et Farabana. S’y ajoutent le contrôle de l’ouverture anarchique des cabinets privés de santé ; le don de kits et d’équipements sanitaires aux Cscoms ; l’organisation de la journée mondiale de lavage des mains au savon à Kanadjiguila avec le don de 1000 kits scolaires aux élèves.

Dans la cadre de l’éducation, l’Autorité intérimaire a à son actif la dotation régulière des écoles en fournitures scolaires ; l’accord de la subvention à sept enseignants ; l’appui et l’accompagnement du CAP pour la réussite de l’examen du DEF ; l’appui à l’électrification du groupe scolaire de Kanadjiguila.

L’Autorité intérimaire du Mandé n’a négligé aucun domaine. Elle s’est intéressée à l’environnement, l’hydraulique et l’assainissement, la communication et le transport, l’urbanisme, l’énergie, la culture, la jeunesse et le sport, l’état civil, la sécurité et le développement social.

Les recettes encaissées sont dans l’ordre de 147.883.703 FCFA ; les dépenses engagées se chiffrent à 76.166.835 FCFA et l’état actuel de la caisse est 71.716.868 FCFA, selon le ségal de la mairie.

A noter que la cérémonie a pris fin par la remise d’attestations de reconnaissance à certaines personnes.

Bazoumana KANE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here