FEMAFOOT: De l’amateurisme dans l’organisation des rencontres du championnat National

La rencontre qui a opposé Djoliba AC à l'Avenir de Tombouctou (4-0) a démarré avec 1 heure 07 minutes de retard. La rencontre devait normalement débuté à 16 heures, mais pour l'absence d'agents de sécurité et de la protection civile au stade omnisports Modibo Keita, le commissaire de match a été obligé de demander aux arbitres de la rencontre d'attendre à ce que les hommes en uniforme soient présents d'abord pour qu'on puisse donner le coup d'envoi.

Les joueurs sur la pelouse et les supporteurs dans les tribunes ont attendu plus d'une heure avant de voir venir quelques éléments de la police et de la protection civile. Cette situation devient récurrente car la rencontre qui a opposé COB au Black Star de Badalabougou au Stade du 26 Mars a débuté également avec plus d'une heure de retard. La question que l'on se pose est la suivante. Est ce que la Fédération Malienne de Football sabote les rencontres du championnat ou bien elle manque de compétence pour organiser un bon championnat?

Au cours de la rencontre Djoliba-Avenir de Tombouctou, un autre fait a attiré l'attention des journalistes et supporters c'est qu'il n'y avait aucun membre de la FEMAFOOT ce jour au Stade Omnisports Modibo Keita. Les amoureux du football manquent maintenant au rendez-vous du ballon rond.

La FEMAFOOT de revoir sa copie sinon on risquera de reporter certains matches de championnat pour faute d'agents de sécurité et de protection civile.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here