District de Bamako : Les partisans de Adama Sangaré montent au créneau

Plusieurs dizaines de manifestants ont envahi, hier soir, l’emblématique Esplanade  de la Bourse du travail de Bamako  pour affirmer leur soutien au maire du district, Adama Sangaré, incarcéré depuis deux semaines dans le cadre l’affaire dite des éclairages publics.   Ces manifestants issus des clubs de soutiens étaient venus de toutes les communes de la capitale pour dénoncer les conditions d’arrestation de leur mentor.  Sur les pancartes  des participants à ce meeting de toutes les catégories d’âges, on pouvait  lire « Libérez Bamako, nous sommes tous Adama Sangaré » « Non à l’injustice et de la vengeance politique, libérez Adama Sangaré » « Les marchés de Bamako disent non à l’arrestation du maire du district ».

 Le porte-parole des clubs de soutien, Abdoulaye Diarra dit Arapha, «  nous sommes sortis aujourd’hui pour réaffirmer notre soutien au maire du district incarcéré. Nous manifestons notre mécontentement contre la manière dont la procédure judicaire est menée contre notre maire ».  Les partisans du Maire du district souhaite sa libération immédiate afin qu’il puisse vaguer à ses occupations de gouvernance de la capitale malienne.  «  Nous avons confiance à la justice, c’est pourquoi que nous pensons qu’elle pouvait mettre le maire sur contrôle judiciaire  pendant que l’enquête  suit son cours comme dans d’autres pays démocratiques. Nous demandons à la justice de travailler sur la base de la loi malienne », a déclaré Mamadou Diarra, porte-parole des jeunes qui soutiennent l’édile Adama Sangaré.  

Deux semaines après l’arrestation du vice-président de l’Adema –PASJ, principal parti de soutien à la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keïta, les voix s’élèvent pour dénoncer une vengeance politique.  Le week-end dernier, le syndicat mixte de l’inter collectivité du district a appelé à un arrêt de travail dans les toutes municipalités membres pendant une semaine.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here