Sécurité routière : La BAD et le Mali se soutiennent

Le ministre des transports et de la mobilité urbaine a présidé l’ouverture de l’atelier de dissémination de l’étude pour l’amélioration de la sécurité routière dans le district de Bamako, une étude financée par la Banque Africaine de développement (BAD). C’était le 7 novembre 2019 à l’hôtel Sheraton en présence du partenaire et des acteurs de la sécurité routière et de la municipalité.

La capitale malienne, Bamako connaît un taux très important d’accidents de la  circulation routière dont les impacts restent très néfastes et compromettent le développement  socio-économique.

Comme souligné par le ministre en charge de la sécurité routière, Ibrahima Abdoul Ly , notre pays perd plus de 600 jeunes actifs âgés entre 18 à 35 ans chaque année sur les routes.

Par ailleurs, le ministre Ly s’appesanti les statistiques d’accidents de la circulation routière de ces dernières années qui montrent que le district de Bamako enregistre à lui seul, près de la moitié des victimes des accidents de la route, première cause d’engorgement des services d’urgences des hôpitaux.

Face à de tels constats qui touchent le développement socio-économique, la BAD à travers le Fonds fiduciaire coréen, accompagne le Mali à améliorer la sécurité routière en finançant  une étude menée  par des experts internationaux, et assortie à des propositions d’aménagements adéquats pour inverser la forte tendance des accidents de la route sous nos cieux.

Les acteurs du public et du privé se sont donc appropriés du  plan d’actions de cette étude  soumise à  différentes étapes pour une mise en œuvre adéquates en vue  de l’amélioration de la sécurité routière.

Une dynamique qui  va se poursuivre pour permettre au Mali de disposer d’outils indispensables, et de meilleures stratégies de lutte contre l’insécurité routière.

Dans cette démarche le Mali peut compter sur son partenaire, la BAB dont le  représentant a réaffirmé le soutien et l’accompagnement.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here