Education : Dr Témoré Tioulenta appuie la Fondation Karanta

Au cours d’une visite de courtoisie vendredi 8 novembre 2019 à la Fondation Karanta, le ministre de l’Education nationale, Dr Témoré Tioulenta, a fait des dons et s’imprégné des difficultés et le fonctionnement de la Fondation.

Le ministre de l’Education nationale est arrivé avec deux ordinateurs et d’autres matériels bureautique pour la Fondation.

La directrice générale de la Fondation, Diallo Hourétou, a exposé au ministre l’historique, les missions, organes, outils de gestions, le plan de relance, les activités réalisées et résultats atteints par la Fondation Karanta.

Au passage, elle a déploré le manque d’équipe et de matériels et le difficile environnement de travail. Mme Hourétou Diallo va également faire le point des perspectives.

Le ministre de l’Education, Dr Témoré Tioulenta, s’est montré solidaire des préoccupations de la Fondation. Selon lui le Mali en tant que siège jouera pleinement son rôle pour son bon fonctionnement. « Si la Fondation Karanta n’était pas là il fallait la créer dans la mesure où c’est une structure sous-régionale dont la mission est de contribuer à la promotion des langues nationales. Je suis émerveillé par les résultats mais nous pouvons mieux faire. Notre engagement c’est de faire en sorte que nos promesses soient tenues », a dit Dr Témoré Tioulenta.

Au cours de ses derniers conseils à Ouagadougou, en novembre 2017 et à Abidjan en mars 2019, les administrateurs ont invité le Mali à prendre les dispositions idoines pour l’amélioration des conditions de travail du personnel et pour la sécurisation des locaux. C’est dans ce cadre que la directrice générale a reçu des instructions de procéder à l’évaluation des coûts en collaboration avec le vice-président du conseil, en vue de la réhabilitation des locaux ou la construction d’un nouveau siège.

La Fondation Karanta est un organisme public de droit international regroupant 6 Etats : le Burkina-Faso, la Côte-D’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Niger et le Sénégal. Le Mali abrite le siège et son ministère de l’éducation nationale assure la vice-présidence permanente. La Fondation Karanta intervient dans la scolarisation et la promotion des langues nationales.

Fatoumata Kané

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here