Le Mali à la Conférence mondiale sur la Population

A Nairobi les décideurs du monde sont à la croisée des chemins pour   la concrétisation d’un monde meilleur qui passe par l’accélération des promesses de la conférence du Caire de 1994.  

Maliweb.net- 25 ans après la CIPD (conférence internationale sur la population et le développement), ils sont de nouveau réunis pour une étape décisive qui consiste à mettre en place une vision commune pour faire avancer les promesses de la CIPD.

La présente conférence est le cadre pour collecter différents engagements, politique, financier et autres initiatives afin de permettre la réalisation des objectifs du programme de la CIPD.

Les enjeux de la conférence mondiale sur la population sont importants pour l’avenir des futures générations, et le nom Mali est inscrit dans les annales avec  sa participation.

 

Car le ministre de la population et de l’aménagement du territoire, Tiémoko Diarra conduit une forte délégation au Sommet mondial sur la population.  Il est accompagné de son homologue la ministre de la femme et du représentant de l’UNFPA au Mali le Dr Eugène Kongnyny

La délégation malienne est également composée d’acteurs de la société civile, de parlementaires, des jeunes influenceurs, des leaders religieux, du représentant des communicataires traditionnels, de médias.

Selon le ministre malien de la population, le Mali est en bonne voix sur sa capture du dividende démographique. Avec une population relativement jeune, 60¨% de sa population, le Mali et son partenaire UNFPA travaille d’arrache-pied afin que le Mali puisse tirer profit de son capital humain.

En plus de la problématique du dividende démographique, les questions relatives aux droits de la santé sexuelle, reproductive, les questions de l’égalité des sexes, des thématiques chères à l’UNFPA, seront décortiquées lors des travaux par les participants.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net (envoyée spéciale UNFPA)

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here