Carnet d’audience à la CANAM : Le DG Mahamane Baby prend langue avec les « doyens »

Le Directeur Général de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM), M. Mahamane Baby, qui dit avoir la « plus grande estime et le plus grand respect pour les personnes âgées », a reçu ce vendredi 08 novembre 2019 le bureau de la Fédération Nationale des Associations des Travailleurs du Mali (FNAR) avec à sa tête son président Karim Tangara.

Cette visite de courtoisie des « doyens » dans les locaux de la CANAM, selon le président de la FANAR, vise à féliciter et encourager le nouveau Directeur de la CANAM pour le choix porté sur sa personne à la tête de l’organisme.

Accompagné d’une quinzaine de personnes, tous responsables ou membres d’associations de retraités, le président Karim Tangara a fait part au premier responsable de la CANAM de la disponibilité de la FNAR à collaborer avec la CANAM.

« Notre collaboration fut franche avec l’ancienne équipe dirigeante. Vos prédécesseurs nous ont beaucoup la FNAR. Nous souhaiterions que le partenariat qui existe entre deux structures puissent perdurer », a déclaré le président de la FNAR.

Il a rappelé que la CANAM a constamment appuyé sa structure en finançant certaines de ses activités, notamment celle portant sur des campagnes d’enrôlement et d’informations dans cinq (5) chefs-lieux de régions.

Pour un meilleur partenariat entre les deux entités, M. Tangara a indiqué que la FNAR va élaborer un Plan d’action annuel dans lequel figureront plusieurs activités réservées à la CANAM.

« Nous avons dans nos rangs plusieurs cadres dont les différentes expériences serviront à la CANAM. Nous souhaitons aussi connaitre les attentes de la CANAM », a dit le président de la FNAR.

Outre M. Tangara, plusieurs autres « doyens » ont tenu à faire d’autres propositions, notamment la mise en place d’une Commission de réflexion « sur Comment bien vieillir ». Les solutions apportées peuvent être très bénéfiques pour la CANAM, soutiennent-ils.

En guise de réponse aux différents propos, le premier responsable de la CANAM a remercié les doyens qui ont bien voulu lui rendre visite.

« Pour nous, vous recevoir est un acte citoyen. C’est un acte de reconnaissance pour tous les sacrifices que vous avez consentis pour la nation. Nous avons toujours besoin de votre expériences », a dit M. Baby.

Pour lui, les personnes âgées sont d’un concours essentiel. A titre d’exemple, il a fait part d’une expérience qu’il a vécue lors d’une de ses visites à Baltimore, aux Etats Unis, quand il officiait dans les « Volontaires du Corps de la Paix ». Il a vanté les mérites de nombre de retraités au sein d’associations de rééducations de jeunes délinquants récidivistes. Il a cité les cas d’anciens policiers qui mettaient au pas de jeunes caïds multirécidivistes. « Au sortir de ces Centres, je vous avoue qu’il sont bien dressés ».

Le premier responsable de la CANAM a donné l’assurance aux « anciens » d’être toujours à leur écoute et continuera à travailler avec toutes les associations de personnes âgées. « J’ai la plus grande estime et le plus grand respect pour vous. Notre appui ne vous fera jamais défaut », a indiqué M. Baby, ajoutant que sa porte restera toujours ouverte.

A rappeler que le Directeur général de la CANAM n’est pas à sa première rencontre avec les personnes âgées. Il a reçu en audience le jeudi 26 septembre 2019 le bureau du Conseil National des Personnes Agées du Mali (CNPAM). Ces aînés étaient venus présenter leur structure au Directeur Général de la CANAM, mais aussi saisir l’occasion pour évoquer quelques préoccupations.

Source : Cellule de Communication de la CANAM.

Source: Zénith Balé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here