Préservation des maladies en milieu rural : Le Rotary fait œuvre utile pour les populations de Farabana et de Badougou Samalé

Dans le cadre de ses actions visant à aider l’humanité, les Rotary Club de Brignoles (France), de Bamako Avenir, de Bamako Allasane Kanté et de Bamako Avenir ont procédé le samedi 16 novembre 2019, à la remise de don de (12) filtre d’eau au village de Farabana et de Badougou Samale dans la commune du Mandé. Evalué à 3 millions de FCFA, ces filtres d’eau en forme de fontaine permettront de préserver les élèves des maladies liés à l’eau. Ont pris part à la cérémonie de remise, les présidents des différents Club présents, des rotaractiens et des autorités scolaires et coutumières de Farabana.

 

Fruit d’une collaboration entre les quatre Club Rotary cité-ci-dessus, ce don troisième du genre pour la localité de Farabana et de Badougou Samalé, est un dispositif sanitaire pour les habitants de cette contrée qui ne sont pas à l’abri des maladies liés à la consommation d’eau non potable. Comme il est de coutume, les mandékas ont accueillis à bras ouvert et à cœur joie les filtres d’eau offerte gratuitement par le Rotary.  Recevant le don des mains du Président Rotary Club Bamako Avenir, le directeur de l’école de Farabana, Ousmane Koné dira que « Rotary International songe à l’éducation et à la santé des enfants en milieu scolaire. Ces filtres d’eau sont d’une importance capitale pour notre école. Je m’engage au nom du corps enseignant à la bonne utilisation et à la préservation de ces filtres. Nous vous remercions infiniment », a-t-il-dit. Prenant la parole au nom de la forte délégation du Rotary, Moïse Mounkoro, Président du Rotary Club Bamako Avenir a fait savoir que l’eau et l’assainissement sont des droits inaliénables. A l’en croire, lorsque les populations, particulièrement les enfants, ont accès à une eau propre, à l’assainissement et à l’hygiène, elles mènent des vies plus saines et épanouies. De l’avis de Moïse, lorsque les enfants apprennent comment les maladies se transmettent et les bonnes pratiques en matière d’hygiène, ils sont plus assidus à l’école et peuvent aussi ramener ces leçons chez eux toute chose qui augmentera ainsi la portée de leur impact. Enfin il a rappelé que 2030 est l’année à laquelle le Rotary espère voir que toutes ses actions auront permis à l’ensemble de la population mondiale d’avoir accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’hygiène. Rappelons qu’à travers cette action commune du Rotary, l’école de Farabana et de Badougou Samalé ont reçu chacune 4 filtres d’eau, la maternité de Samalé et le centre de santé communautaire de Farabana ont également reçu chacune 2 filtres d’eau. Ils ont tous salué ce geste humanitaire du Rotary avant de soumettre à ces derniers quelques préoccupations pour leur plein épanouissement. En réponse à ces besoins, la présidente de la commission action du Rotary Club Bamako Avenir a pris l’engagement de remonter l’information à ces autres camarades qui demeurent fidèles à la devise du Rotary « Servir d’abord ».

S D

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here