Attaque jihadiste près de Menaka: le Niger aide le Mali à secourir ses soldats

On en sait un peu plus sur la dernière embuscade de jihadistes contre les Forces armées maliennes à Tabankort, au sud de Menaka. Mis en déroute par les assaillants lundi, les militaires maliens ont dû abandonner sur le terrain des combats, dans la vallée de Tabankort, les corps de 30 de leurs camarades. Ce sont des soldats nigériens, partis prêter main-forte à l'armée malienne, qui les ont découverts et ramenés, dans des sacs mortuaires, en territoire nigérien.
C’est un bataillon de 850 hommes à bord d’une soixantaine de véhicules et de blindés, lors d'un ratissage dans la vallée de Tabankort, qui a découvert et acheminé à la garnison de Tiloa les corps de 30 soldats maliens abandonnés sur le champ de bataille par leurs camarades. Les corps ont ensuite été acheminés par voie terrestre à Ouallam et enfin transportés jusqu’au Mali par des avions de Barkhane, mardi dernier.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here