Premiers accords européens pour une coalition de forces spéciales au Sahel

L’Estonie, la République tchèque et la Belgique ont confirmé leur participation à la force « Takuba » voulue par la France au Mali, au Burkina Faso et au Niger.

Prague a déjà 120 militaires affectés à la protection de la mission européenne de formation de l’armée malienne (EUTM), dont la République tchèque prendra le commandement en 2020. « Il s’agit aussi de montrer une solidarité avec la France, qui est impliquée dans la région, poursuit le ministre. Il est juste de partager le fardeau entre Européens. » Un feu vert du Parlement tchèque est attendu pour envoyer ces soldats. Prague a ouvert une représentation diplomatique à Bamako cet été. Son ambassadeur y sera complètement installé en janvier 2020, précise M. Petricek.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here