Sortie de crise : IR Ganda prône des solutions endogènes

Le président de la Cour constitutionnelle, Mme Manassa Danioko, a reçu, mardi dernier, en audience, au siège de l’institution, une importante délégation de l’association des Communautés de culture Songhay en mouvement, (IR Ganda), conduite par son président, l’ancien Premier ministre Ousmane Issoufi Maïga. La rencontre a également vu la présence de plusieurs conseillers et proches collaborateurs du président de la Cour constitutionnelle.

Aux termes de l’entretien, l’ancien chef du gouvernement a confié à la presse que cette visite visait à parler au président de la cinquième institution de la République et à ses collaborateurs des objectifs et missions de l’association IR Ganda. Pour Ousmane Issoufi Maïga, à travers cette visite, il s’agissait aussi de rappeler qu’IR Ganda n’est ni une association politique, ni confessionnelle, ethnique, encore moins un regroupement régionaliste.

« C’est une association qui prône le développement intégral de notre pays, la cohésion sociale entre nos communautés et la paix », a-t-il précisé.

Le seul combat de cette association reste le développement du Mali, l’unité nationale et la laïcité de notre pays, a-expliqué le premier responsable de l’organisation. Pour qui, il était important que sa structure vienne devant l’une des plus hautes institutions de la République pour exprimer son point de vue et sa vision sur le Mali.

 

……..lire la suite sur essor.ml

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here