Lutte contre la malnutrition : Les professionnels des médias outillés sur la stratégie nationale WASH/ Nutrition

Le Mali s’est doté d’une stratégie nationale Wash et nutrition, et pour une meilleure vulgarisation de cette stratégie, le CNCPA et l’ONG Water Aid ont organisé une journée d’échange et de partage sur ladite stratégie  qui contribue à grande échelle à la réduction de la malnutrition, à la mortalité néonatale et infantile au sein de nos populations. C’était le vendredi  29 novembre 2019 au Centre national de documentation et d’information sur la femme (CNDIF).

Cette journée de partage avec  les médias a enregistré les présences d’Issaka Sangaré de Water Aid, Boureima Tabaraba  et d’Ousmane M Kida du CNCNPA et de Mamadou Kéïta également de l’ONG Water Aid. Courant une journée, ces professionnels de la santé, nutrition ont échangé avec leurs invités sur l’importance d’une bonne pratique en matière de nutrition, et pour  ce faire il est essentiel de sensibiliser les populations pour un changement positif de comportements.

L’Ong Water Aid met en œuvre une  campagne intitulée  ‘Un départ Sain’ sur la période 2015-2020.  Cette campagne met  en exergue  l’importance du WASH dans la réduction de la malnutrition, la santé néonatale et infantile.

Par  ailleurs l’objectif de ladite campagne est de contribuer à la réduction de la malnutrition, la mortalité néonatale et infantile à travers la prise en compte de l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement dans les politiques et programmes de santé et de nutrition.

La prévention et la prise en charge de la malnutrition ; le renforcement de la coordination intersectorielle ; le plaidoyer pour l’intégration du Wash dans le plan d’action multisectorielle de la nutrition sont des éléments au cœur de la stratégie de Water Aid.  Faut-il rappeler que la stratégie nationale Wash-Nutrition est élaborée par l’ Ong Water Aid et ses partenaires de la Cellule de coordination de la Nutrition, l’ Unicef  et ACF et sa mise en œuvre va sans faute contribuer à améliorer la santé de la jeune population et influer sur l’ économie nationale quand on sait que ceux sont 265 milliards de perdus faute de malnutrition dans notre pays.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here