Crise Malienne : Les grins infectés par la situation du pays

Il faut aujourd’hui se rendre dans les grins à Bamako pour constater de visu, l’impact de la crise actuelle dans l’esprit des jeunes dans les grins. Les débats dans cet espace des jeunes qui, autrefois étaient basés sur des sujets stériles, sont de nos jours, dominés par la crise qui sévit dans le pays.

On peut dire que le temps est grave au Mali, tellement grave que ce lieu (grin) de retrouvailles entre jeunes de même âge ou d’âges différent se trouve affecté par la situation du pays. Les sujets comme : la gouvernance d’IBK, le terrorisme, les rebelles, le centre du pays, entre autres, ont pris le dessus sur les esprits.

Chacun de ces jeunes, a son propre canal d’informations. Certains les reçoivent sur les réseaux sociaux, d’autres sur les radios, télés journal, entre autres.

Ils sont pour la plupart des partisans, de Ras Bath, Abdoul Niang, Clément Dembélé, et autres.

Parmi eux, il y’a des analphabètes, ceux qui ont abandonné l’école, et ceux qui ont des diplômes non mérités.

Souvent les échanges sont très tendus autour de certains sujets, et chacun se campe sur sa position refusant des arguments de l’autre. Chacun croit dur comme fer aux analyses faites par son informateur et non par lui-même tout en refusant de se laisser convaincre par qui que ce soit.

Mais on trouvera au moins qu’ils sont unanimes sur le fait que le pays va mal et que le Président IBK est presque au bout de son souffle.

Ibrahima Ndiaye ''

Source Mali tribune

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here