Protection des Défenseurs des Droits de l’Homme: Quel mécanisme?

A l’occasion de la journée internationale des défenseurs des droits de l’homme, la COMADDH a organisé le 09 Décembre 2019, une réunion de plaidoyer pour l’adoption de l’avant projet de décret d’application de la loi relative aux défenseurs des droits de l’homme.

Plusieurs organisations de la société civile particulièrement celles qui travaillent dans le domaine des droits de l’homme sont massivement sorties pour participer à cette rencontre.

Le président de la COMADDH, Mohamed El Moctar Mahamar a d’abord présenté le processus qui a conduit à l’élaboration de loi relative aux défenseurs des droits de l’homme et sont l’avant projet de décret d’application de ladite loi.

Les discussions ont surtout porté sur le mécanisme de la protection. Certaines expériences ont été présentées notamment celles de la Côte d’Ivoire et du Service International. Après les échanges, il a été décidé de demander aux autorités de créer un groupe de travail à la CNDH qui sera présidé par un commissaire avec une ligne budgétaire, un mandat et une autonomie de gestion. La création de ce groupe de travail sera dans le règlement intérieur de la CNDH. Les organisations ont demandé de faire une action concrète pour soutenir cette proposition.

Salif Fofana de l’Amnesty Mali a donné l’information sur un logiciel d’enquête (BIS) qui est une très bonne application. Toujours dans le cadre des informations Inna Tall de l’ Association des Juristes Maliennes a souligner que la nouvelle président de l’AJM est Me Me Saran KEITA DIAKITE.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here