Assemblée générale ordinaire du Resogest en Guinee : Youssouf Maiga de l’Opam élu président

La première assemblée générale ordinaire du reseau des sociétés et offices charges de la gestion des stocks nationaux (Resogest) Conakry (guinée), s’est tenue du 6 au 8 décembre 2019. A l’issue de l’assemblée, Youssouf Maiga a été réélu à son poste de président du Rosogest.

La première Assemblée Générale Ordinaire du Réseau des Sociétés et Offices chargés de la gestion des stocks de sécurité alimentaire dans les pays du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest (RESOGEST) vient de se tenir à Conakry en Guinée.

Après  deux jours de débats intenses, l’Assemblée Générale recommande : à  l’endroit du RESOGEST et des membres du bureau de :

Réviser les textes du réseau à travers la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire ; soumettre des requêtes de financements aux différents partenaires du RESOGEST pour accélérer la mise en œuvre de ses activités et de son fonctionnement ; prendre les dispositions pour la mise en place de l’Unité de Coordination et de Gestion (UCG) du RESOGEST afin d’être plus efficace dans la mise en œuvre des activités avec le recrutement d’un Coordonnateur et d’un Comptable et veiller à rechercher des financements pour leurs prises en charge ; faire un plaidoyer pour mobiliser les cotisations des pays membres ; poursuivre les activités pour l’atteinte des objectifs visés.

A l’endroit du CILSS et de la CEDEAO, l’Assemblée a demandé à ses institutions de poursuivre l’appui pour la mise en œuvre des activités de RESOGEST ; appuyer techniquement le processus d’autonomisation et d’opérationnalisation du RESOGEST.

Et enfin, une recommandation est allée à l’endroit des Partenaires Techniques et Financiers. Il s’agit de mobiliser les financements pour soutenir le processus d’opérationnalisation du RESOGEST.

L’assemblée générale a aussi procédé au renouvellement du bureau ce, conformément aux textes. Il faut dire que seuls les postes du Président et des Vice-présidents ont été renouvelés. A cet effet, les procédures réglementaires ont été suivies par voie électorale.

A l’unanimité, les votants ont renouvelés leur confiance au président sortant Youssouf Maiga, PDG de l’Office des Produits Agricoles du Mali (OPAM) avec 16 voix sur les 16 votants, soit 100% de l’électorat. Le poste de 1er vice président est revenu à Nuhu KILISHI, directeur Adjoint du FSRD du Nigéria, avec 13 voix sur 16 votants, soit 81,25% de l’électorat.

Enfin, Ibrahima DIAO, du Sénégal directeur du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) a été élu 2e vice président avec 14 voix sur les 16 votants, soit 87,5% de l’électorat.

Le poste de Secrétaire général  est allé à la SONAGESS (Burkina Faso), Le secrétaire général adjoint est occupé par le SNSAN (Cap Vert). Le trésorier général et le trésorier général adjoint a été confié respectivement à ANSAT (Togo) et (Gambie).

Etaient présents à cette rencontre les représentants des structures nationales en charge de la gestion des stocks de sécurité alimentaires. Il s’agit précisément  des seize sur les dix-sept  pays membres du RESOGEST : Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée Conakry, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Léone, Tchad.

Ont participé également à cette rencontre le représentant de l’ARAA/CEDEAO et le Consultant (Cabinet FOCUS AUDIT & EXPERTISES) chargé de rédiger le manuel de procédures.

A.S.

 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here