KORO : attaque contre le village Yoro à la frontière du Burkina

Le village de Yoro dans le cercle de Koro à la frontière du Burkina a été attaqué le mercredi (25/12/2019) par des hommes armés non identifiés. Selon des témoins 2 personnes ont été tuées. Hier (26/12/2019), toujours dans le cercle de Koro, le village d’Anaye dans la Commune de Madougou a aussi été attaqué par des hommes armés non identifiés. Selon des sources locales, 3 enfants ont été tués.

KOURY : le Projet pilote de lutte contre les inégalités du Genre et la capture du dividende démographique a été lancé hier (26/12/2019) à Tandio. D’un coût de 120 millions F CFA, le projet, selon ses responsables, intervient dans les Communes de Yorosso, Koury, Mahou et Ourikila pour une durée de 2 ans. Il est mis en œuvre par la Clinique de gestion et d'innovation des connaissances et l’ONG ADAP en partenariat avec OXFAM avec l’appui financier des Pays Bas.

KOULIKORO : la campagne d’injection de la 2e dose de vaccin contre la rougeole dans le Programme élargi de vaccination de routine a été lancée hier (26/12/2019). Elle s’inscrit dans le cadre du programme d’élimination de la rougeole d’ici à 2020. Cette campagne, selon les organisateurs, concerne les enfants de 9 à 15 mois. Elle est organisée par la direction régionale du développement social et de l’économie solidaire en collaboration avec la direction régionale de la santé de Koulikoro.

SAN : une centaine de kits de lavage des mains au savon a été remise mardi (24/12/2019) aux habitants de la Commune de Diéli, dans le cercle. La donation a été faite par les responsables du district sanitaire du cercle avec l’appui financier de l’OFDA (Office of Foreign Disaster Assistance). Selon les donateurs, les femmes de la commune se sont engagées à pratiquer le lavage des mains au savon pour leur santé.

MACINA : une mission du Projet de réhabilitation économique et environnementale du fleuve Niger (PREEFN) a rencontré hier (26/12/2019) les chefs de village de la commune de Kolongo. Les échanges ont porté sur les opportunités socio-économiques à exploiter. D'un coût total de 200 millions de francs CFA, le projet, selon ses responsables, financera 30 micro-projets individuels ou collectifs dans les 5 ans à venir. Il est appuyé par la Banque mondiale.

GAO : la 3e édition du Festival « cousinage à plaisanterie » a été lancée hier (26/12/2019) au stade municipal. Il est organisé par le Réseau Aadar koima et l'Agence Sahel.com. Selon les organisateurs, pendant 3 jours, des expositions d’objets d’art, des danses traditionnelles, des concerts seront organisés. L'objectif est de rassembler toutes les communautés pour le renforcement de la cohésion sociale.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here