FEMAFOOT : vers un blocage certain

La convocation de l’assemblée générale élective pour l’élection des Commissions indépendantes de la Femafoot signale un chapelet de violations des textes régissant le football malien.

Le quorum qui a sévi à élire l’actuel comite exécutif doit être en vigueur jusqu’en fin de saison 2019-2020. La fin de la saison permettra de connaître la liste des clubs de ligue 1-orange et les clubs de division 2 champions régionaux. Selon les textes en la matière, c’est cette seule condition qui peut modifier le quorum du 29 aout 2019 d’une part et d’autre part sur la base le comite exécutif s’est permis de designer de nouveaux champions de deuxième division. Une grave violation qui conduit le football malien à une crise multidimensionnelle de plus de 5ans, la suite est connue.
Autre fait grave et qui est grave c’est que le comite exécutif de Mamoutou Toure a érigé son secrétariat en commission électorale. Cela laisse entrevoir un manque de neutralité et un manque de connaissance des textes. A ce jeu, on est entrain de faire trainer et mettre notre football en retard mais très surement, encore une fois, à l’instar du comite exécutif de Boubacar baba Diarra, le comite exécutif de Mamoutou Toure « Bavieux » va mordre la poussière. Par le passe, dans une suite réservée, l’ex présidente du comite de normalisation de la Femafoot, Mme Daou Fatoumata Guido avait informé que les champions de deuxième division des ligues régionales sont ceux de 2015 et à défaut seront remplacés par les vice-champions de la même année.

Par cette convocation, le public sportif est surpris surtout du silence assourdissant des autorités devant une situation déplorable qui va entrainer le football malien dans le mur et vers un blocage certain

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here