Soumaïla Cissé: « Malheureusement, des fois, la MINUSMA sert de bouc émissaire »

Au Mali, la MINUSMA fait l'objet de multiples messages hostiles malgré son rôle crucial dans le processus de paix. Selon le chef de file de l'opposition malienne Soumaïla Cissé, "il faut un bouc-émissaire quand ça ne marche pas", ajoutant toutefois que la mission onusienne a besoin de continuer à expliquer son mandat aux populations pour se faire adopter.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here