Première réunion du bureau exécutif national de l’URD : Soumaila Cissé et ses camarades en ordre de bataille pour les prochaines élections

Le palais de la culture Amadou Hampaté Bah a servi de cadre aux membres du nouveau Bureau Exécutif National de l’URD pour leur toute première réunion post congrès. Présidée par l’honorable Soumaila Cissé, chef de file de l’Opposition et Président du dit parti, cette réunion inaugurale avait trois points à l’ordre du jour, à savoir le mot de bienvenu de Soumaila Cissé, la présentation des membres du bureau et la lecture d’un document renfermant les éléments d’orientation de l’action du nouveau  Bureau Exécutif National, BEN de l’URD.

Le mardi 14 janvier 2020, marquera certainement le top départ de la longue et difficile  marche de l’URD vers Koulouba en 2023. C’est ce jour qu’a eu lieu  la réunion inaugurale post congrès. Et  rien qu’à en juger par la qualité des ressources humaines présentes dans la grande  salle de réunion du palais de la Culture, sous le leadership éclairé de Soumaila Cissé, on pourra en déduire que ce parti peut surprendre encore.

Le Président de l’URD, dans son mot de bienvenue, a tout d’abord félicité tous les membres du BEN pour leur élection à cette instance suprême du parti et leur a exhorté à plus d’assiduité. Après il a dressé le tableau peu reluisant de l’année 2019, qui a été une année très éprouvante pour le Mali tant sur le plan sécuritaire que social, avant de faire observer une minute de silence à tous les disparus, militaires et civils et souhaiter prompte rétablissement  aux blessés. Le Président de l’URD a ensuite présenté ses vœux de bonne et heureuse année 2020 à ses camarades, à tous les militants  et sympathisants de son parti et à l’ensemble du peuple malien pour que 2020 soit plus meilleure que 2019 et puisse  apporter beaucoup plus de bonheur à notre peuple.

Soumaila Cissé a remercié les militants pour la confiance à lui renouvelée à la tête du parti, mais demande à ce que ce BEN soit une équipe soudée pour gagner ensemble. Il a souhaité que les cadres du parti participent au mieux à l’animation et à la formation des militants et surtout à s’employer pour que la base puisse être élargie.

Prenant la parole, à la suite de l’honorable Soumaila Cissé, le secrétaire général du BEN, l’ancien député de Kayes, Daouda Touré a procédé à la lecture de la longue liste des membres du BEN qui comprendrait plus d’une centaine de membres, 13 présidents d’honneur, 26 vice-présidents et près d’une dizaine par secrétariat. Après lecture de la liste des membres du Bureau le secrétaire général a fait l’état de lieu de l’URD, qui selon lui, est incontestablement la deuxième force politique au Mali, avec 18 députés, 11 Conseillers nationaux au Haut Conseil des collectivités, 100 Maires, 1729 conseillers communaux. Parlant de la bonne santé de son parti le secrétaire général de l’URD, Daouda Touré n’a pas manqué d’évoquer le nombre de structures de l’URD qui sont entre autres 55 sections de l’intérieur, 40 sections de l’extérieur, 701  sous sections.

Comme perspectives, le secrétaire général dira que le principal objectif de l’URD est de devenir la première force politique et cela passe, à son entendement, par la victoire aux prochaines élections générales, locales, régionales, législatives et présidentielles de 2023. C’est sur cette note d’espoir que la première réunion du BEN -URD a pris fin.

Youssouf Sissoko

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here