Le maire de Moribabougou, Diarha Diarra, en garde à vue au Pôle Economique et Financier pour « malversations portant sur 1,300 milliard de FCFA »

Suite à une plainte de la Plateforme contre la Corruption et le Chômage (PCC-Mali), le maire de la Commune rurale de Moribabougou, Diarha Diarra a été placé en garde à vue, dans la soirée du mercredi 22 janvier dernier, par le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune III du district de Bamako, chargé du Pôle Economique et Financier de Bamako, Mamoudou Kassogué.

En attendant d’être présenté à un juge d’instruction, il est reproché à l’élu des «malversations financières et des violations de procédures et vente illégale du domaine foncier de l’Etat» au niveau de la mairie de Moribabougou.

Source : l’Indépendant

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here