Au moins 19 soldats tués dans une attaque au Mali, selon l’armée

Au moins 19 soldats ont été tués dans une attaque au centre du Mali, selon un porte-parole de l'armée cité par l'agence de presse Reuters.

Une attaque a fait au moins 19 morts et cinq blessés parmi les soldats de l'armée malienne dans le camp de la gendarmerie de Sokolo, dans la région malienne de Ségou, a annoncé dimanche 26 janvier le porte-parole de l'armée, Dirran Kone, cité par l'agence de presse Reuters.

Selon le journal d'information Mali Actualités, qui fait état de 20 morts, les «terroristes sont arrivés à motos. Ils étaient très armés. Ils sont rentrés dans le camp de Sokolo. Ils ont emporté beaucoup de matériel».

L'identité des assaillants n'a pas encore été déterminée.

L'agence France-Presse (AFP) avait précédemment annoncé qu'au moins 15 gendarmes avaient été tués dans une attaque attribuée aux djihadistes contre le camp militaire de Sokolo.

Des groupes islamistes liés à Al-Qaïda et à Daech, qui opèrent dans cette région, mènent de fréquentes attaques contre l'armée et les civils, rappelle Reuters.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here