Mamadou Synsi Coulibaly : Un imposteur ?

Profitant d’un diner-gala qu’il a organisé chez lui, le patron des patrons maliens, l’homme qui est désormais devenu maître dans l’art de faire des déclarations fracassantes sans lendemain, ne s’est pas privé du plaisir à savonner tout le monde, y compris des généraux, dont une quinzaine serait le goulot d’étranglement des entreprises maliennes.

On se rappelle de sa sortie portant sur les fonctionnaires les plus corrompus et l’imbroglio judiciaire qui s’en suivit lorsqu’il chargea le Président de la Cour Suprême, Nouhoum Tapily, d’en être le numéro sur une liste de 600 fonctionnaires. On se souvient aussi des tractations qu’il instigua pour soustraire des mailles de la justice. A ce jour encore, pas un mot sur la fameuse liste de fonctionnaires corrompus dont il détiendrait !

 

Malin comme il est, sa nouvelle trouvaille est de caresser le Président IBK et le Premier ministre dans le sens du poil, lesquels feront aujourd’hui preuve d’un engagement à promouvoir le milieu des entreprises. Selon lui, les entreprises maliennes font face à trois difficultés majeures qui ont pour noms : hausse du prix de l’électricité, corruption, intrusion d’une quinzaine de généraux dans le milieu des affaires.

 “Ces généraux nous les connaissons tous, ils se sont lancés dans le milieu des affaires en faisant des importations de carburant, de l’import-export, du BTP. Que cela cesse. Ou bien nous les invitons à déposer les galons et venir compétir sur le même terrain que nous dans la légalité car ils sont les premiers au Mali dans leur secteur d’activités. Ces généraux ne payent ni impôts ni taxes et nous, nous sommes là en train de moisir. Il est temps que nous nous donnions la main pour lutter contre ces généraux tueurs de nos entreprises”, a-t-il dénoncé.

Mais qui sont ces généraux qu’il dit pourtant connaître ? Il n’y pipa mot !

 

Manipulateur, il charge les inspecteurs d’impôts en ces termes : “Je demande la cessation de tout contrôle abusif dans nos entreprises. Nous exigeons et ordonnons que les inspecteurs en charge des impôts, des domaines, de l’hygiène et de la sécurité… déclarent leurs biens à l’Office central de lutte contre l’enrichissement illicite. Ce, conformément à la loi votée à l’Assemblée nationale. Ils doivent se soumettre à cette déclaration comme nous aussi nous nous soumettons au paiement des impôts. D’ailleurs, nous allons désormais demander à  tout inspecteur qui débarque dans nos entreprises pour des contrôles, de présenter d’abord un récépissé de sa déclaration de biens”.

Faut-il croire à Mamadou Sinsy Coulibaly dans ses frasques sans lendemain ? Il y a des « moutons » qui le croient, si bien qu’à vrai dire, voilà un homme qui connait tout, qui est courant de tout, qui dit avoir la solution à tout, mais qui s’avère incapable de donner la preuve de ses allégations. Imposture ou manque de courage ?

Oumar Ouattara

 

 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here