Le blocus de Senou levé : Le SYNACC-RLM et les autorités trouvent un accord

Sommes nous dans quel pays? Le Mali est-il en train de devenir un farwest où chacun fait ce qu’il veut? Les autorités de ce pays ont-elles conscience de la dangerosité du pourissement du climat social ? Ces questions meritent d’être aujourdhui posées. La situation qui prevalait depuis hier 20h à aujourd’hui 29 janvier 2020 à Senou en commune VI du district de Bamako en dit long sur le laisser aller dans ce pays.
Des jeunes badaux munis de gourdin, de cailloux se reclamant d’un syndicat appelé « Benkady » qui defend les intérêts des transporteurs ont des heures durant semé le désordre depuis hier à Senou.

« Nous ne voulons plus de quitance au niveau du poste de controle de Senou,en cas d’infraction nous payons ce qu’on veux,sans sa aucun car ne passera aujourd’hui.# A decalare un des manifestants.

Depuis hier jusqu’aujourd’hui les policiers et gendarmes sur place ont tout fait pour les ramener a la raison niet.Ils restent camper sur leurs positions.

Les transporteurs gros porteur pour la plus part se plaigent car leurs marchandises se decomposent ,ce qui va considerablement joue sur leurs revenu.

Ce matin une delegation de la Coalition des Syndicats de la Police composee du ( Syndicat Autonome de la Police SAP, de l’Alliance Pour la Police Republique du Mali APRM ,du Syndicat Independant de la Police SIPN,et du Syndicat Libre de la Police SYLIPOL

etait sur place pour s’enquerir de la situation et surtout de demander aux agents sur place de travailler et de repecter scrupuleusement les textes.

Les plus autorites du pays notamment les Ministres de la Securite et de la Protection Cive ,de la Justice Garde des Sceaux et celui du Transport sont plus que jamais interpelle pour trouver une solution a ce probleme.

Du cote des usagers ,c’est la colere,et l’indignation face a l’inaction de l’Etat.
Mohamed Kanoute

Source: Mali24

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here