Les prix plafonds du gaz butane subventionné : La DGCC veille au grain

La Direction générale du commerce et de la concurrence invite les consommateurs à signaler les cas de non-respect des prix indiqués

Après plusieurs semaines de pénurie de gaz butane au Mali, le ministère de l’Industrie et du Commerce, à travers la Direction générale du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence (DGCC) a, enfin trouvé un terrain d’entente avec les opérateurs et fournisseurs du gaz butane subventionné par l’Etat. Ce compromis trouvé entre la DGCC et les opérateurs gaziers a permis les deux parties a fixé les prix indicatifs plafonds du gaz butane subventionné par l’Etat.

Dans un communiqué, en date du 13 février 2020, e Directeur général de la DGCC, Boucadary Doumbia a fait l’état de lieu de ce compromis signé entre sa structure et les opérateurs gaziers. Le texte précise que dans le cadre de l’exécution des cahiers de charges entre le ministère de l’Industrie et du Commerce et les opérateurs gaziers, les prix indicatifs plafonds du gaz butane subventionné sont fixés comme suit : la bouteille de 6 kg est cédée à 2910 FCFA et celle de 2,75 kg à 1335 FCFA.

Pour le respect strict de ces prix fixés en commun accord avec l’ensemble des acteurs du domaine du gaz butane précisément les opérateurs gaziers, le Directeur général du Commerce, de la Consommation et de la Concurrence invite les consommateurs à signaler, auprès de ses structures déconcentrées, les cas de non-respect des prix plafonds indiqués.

Les manquements seront sanctionnés conformément à la règlementation en vigueur, a mis en garde, le DG de la DGCC qui dit compter sur la bonne compréhension de l’ensemble des acteurs, opérateurs, fournisseurs et consommateurs.

A.M. Touré

22 Septembre

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here