Gala de charité: Sous pression de l’Elysée, Salif Keita lâché par son principal partenaire

Le Coup de gueule de Salif Keita contre la présence militaire française au Mali n’a décidément pas été encore digéré par les autorités françaises. Au cours d’une conférence de presse, ce mardi à l’Espace culturel Moffou, la star a expliqué comment «La Chaîne de l’Espoir»,  son partenaire français, s’est retiré de son prochain spectacle pour les enfants malades du cœur.

Maliweb.net 3000 enfants maliens sont, en ce moment, malades du cœur. A l’hôpital Luxembourg de Bamako, ils attendent d’être opérés. Après une visite dans cet hôpital, le roi de la musique manding a décidé de leur venir en aide. A travers sa fondation, Salif Keita a initié un gala de charité. Une convention, explique-t-il, est signée avec «La Chaîne de l’espoir», une association financée par l’Etat français. «Lorsque des agents de l’association ont entamé les démarches pour venir à Bamako, une lettre a été envoyée par l’Elysée pour leur demander de ne pas travailler avec moi», dénonce Salif Keita.

Les réactions du régime Macron suite à la vidéo de Salif sur les réseaux sociaux ne s’arrêtent pas à cette seule rupture de contrat avec La Chaîne de l’Espoir. «Ils sont aussi en train d’annuler mes concerts en France», dénonce l’artiste. «Ça m’amuse. Ne vous en faites pas je suis habitué», rassure-t-il, avec cette dose d’humour noir qui l’incarne. Initialement programmé à l’Hôtel Azalaï, Salif a délocalisé le gala à Djataland, son île privée. L’artiste a peur d’une annulation à la dernière minute. «Ce n’est  pas facile pour moi d’organiser des choses au Mali compte tenu de ce que j’ai dit sur les réseaux.»

Réaction de La Chaîne de l’Espoir…

Contactée par Maliweb.net, l’association française a réagi. Elle reconnaît avoir résilié son contrat avec la Fondation Salif Keita mais dément avoir reçu une quelconque pression de la part du pouvoir français. «Nous démentons cette information. Le gouvernement français n’a exercé aucune pression sur La Chaîne de l’Espoir. Cette décision de se désengager du concert de Salif Keita a été prise par le Conseil d’Administration de La Chaîne de l’Espoir en toute indépendance», a indiqué Christine COUTON, du service de communication de l’association.

Déterminé à venir en aide aux enfants, Salif Keita lance un appel à «tous les Maliens qui aiment le Mali» à participer à son Dîner gala. L’évènement qui aura lieu le 29 février prochain est placé dans le cadre des activités du 70e anniversaire de Salif Keita et de ses 50 ans de carrière musicale. Le gala est parrainé par le ministre de la Santé et des Affaires  sociales, Michel Hamala Sidibé.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here