Mali: le chef de la diplomatie à Paris pour calmer les tensions avec la France

L’ambassadeur malien en France est rappelé à Bamako après des propos polémiques contre des soldats français. Toumani Djimé Diallo les avait accusés de débordements dans certains quartiers de la capitale du Mali. Le ministre malien des Affaires étrangères a pris l’avion pour Paris pour calmer les tensions.

Le ministre Tiébilé Dramé devait arriver ce vendredi matin pour apaiser la situation avec la France. Il doit rencontrer son homologue français, Jean-Yves Le Drian, et les sénateurs devant lesquels l’ambassadeur malien a tenu ses propos polémiques. L’objectif est de lever le malentendu et de montrer que les Maliens prennent l’affaire très au sérieux.

Selon une source diplomatique malienne, « il n’y a aucun problème avec les soldats français à Bamako ». « Les autorités françaises doivent savoir que l’action de la force Barkhane est reconnue sur place, et c’est le sens de ce voyage », a-t-elle déclaré.

L’ambassadeur convoqué

Car en France, les propos de l’ambassadeur ont été largement condamnés. Le diplomate était d’ailleurs convoqué au ministère des Affaires étrangères jeudi après-midi. Le ministère français de la Défense avait également dénoncé de fausses accusations.

La polémique se déroule un mois et demi après le sommet de Pau, entre les chefs d’État du G5 Sahel et le président français. Un sommet qui se tenait dans un contexte de montée d’un sentiment anti-Barkhane dans la région. Emmanuel Macron avait alors appelé les dirigeants à « clarifier » leur position sur la présence française au Sahel.

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here