L’Ambassadeur du Maroc au Mali, Hassan Naciri lors du forum de Bamako : “Ce forum s’impose comme un espace unique au Sud du Sahara pour appréhender les thématiques du développement de notre cher continent”

Invité à prendre la parole lors de la clôture du 20ème Forum de Bamako, dimanche 23 février dernier, au CICB, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Mali, Hassan Naciri a rendu un vibrant hommage aux organisateurs notamment au Président Abdallah Coulibaly.
Le Centre international de conférence de Bamako (Cicb) vient d’abriter, du 20 au 23 février 2020, le 20è Forum de Bamako sous le thème : “L’Afrique à l’Horizon 2040, entre mémoires et Avenirs”. Ce grand rendez-vous était placé sous la présidence du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, avec la participation de plusieurs personnalités.

Le Forum de Bamako est un colloque annuel de dimension internationale. C’est pourquoi, certains ambassadeurs accrédités au Mali étaient à l’honneur lors de la cérémonie de clôture. Il s’agit de Hassan Naciri du Royaume du Maroc au Mali et Zhu Liying de la République populaire de Chine.

Lors de son intervention, le diplomate marocain a salué les initiateurs de ce Forum à l’image d’Abdallah Coulibaly. Selon l’Ambassadeur, le Forum s’impose aujourd’hui comme un espace unique en son genre au Sud du Sahara pour appréhender les thématiques du développement du Continent.

“Depuis 20 ans, le vertueux Abdallah Coulibaly réunit dans les règles de l’art et de la convivialité, décideurs politiques, entrepreneurs, universitaires, intellectuels et représentants de la société civile. La rencontre de 2020 se veut festive, mais aussi, acquis et expériences aidant, tournée vers l’avenir.

Avec plusieurs de mes paires en poste à Bamako, j’ai eu le privilège, non seulement de participer aux sessions ordinaires du Forum, mais aussi d’assister à l’accouchement de la thématique à la faveur des consultations régulièrement lancées par notre grand frère et Ami Abdallah Coulibaly au lendemain de chaque édition à l’effet de préparer la prochaine”, dira Hassan Naciri.

Avant de préciser : “En tant qu’Ambassadeur de Sa Majesté le Roi du Maroc, je peux témoigner de la coopération fructueuse qui s’est installée sur le double plan intellectuel et personnel entre le dynamique Abdallah Coulibaly et plusieurs structures marocaines engagées dans l’exécution de la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI de la coopération africaine basée sur le credo “l’Afrique doit faire confiance à l’Afrique”.

Le diplomate marocain a également salué la coopération mise en place avec OCP Policy Center qui, en plus d’assurer la participation de la Fondation du Forum de Bamako aux intenses activités de ce Centre au Maroc, permet d’organiser à Bamako pour la 2ème fois consécutive un Side Event.

A l’instar de l’année dernière, celui de cette année, dira Hassan Naciri, cadre parfaitement avec les priorités et les ambitions des deux pays frères et amis en matière de décentralisation et de régionalisation.

Notons que la Fondation du Forum de Bamako à travers son président, Abdallah Coulibaly, est aussi présente aux Medays de Tanger qu’organise chaque année l’Institut Amadeus présidé par Brahim Fassi Fihri.

“Vingt ans, c’est la maturité, dirions-nous, mais connaissant les ambitions de la Fondation, je peux avancer sans risque de me tromper que beaucoup de projets seraient à l’étude. Ce qui implique des défis à relever, tout en restant convaincu que dans son organisation efficace et surtout sa détermination, la Fondation du Forum de Bamako, avec le soutien de tous pourra réaliser ses ambitions. A Bamako, les opérateurs économiques marocains engagés dans le partenariat bilatéral apprécient le travail de qualité réalisé par la Fondation du Forum de Bamako et n’hésitent pas à l’accompagner”, a déclaré Hassan Naciri.

Avant de rendre hommage appuyé aux pionniers de ce projet pour avoir consacré leur énergie et leur intelligence afin de réunir dans un cadre convivial hommes et femmes du Continent et tous les amis d’Europe et d’ailleurs, autour d’un seul objectif à savoir partager la réflexion autour des défis de l’heure et du futur. “Le message que je garde est de depuis la crise de 2012, nous avons l’habitude de dire à l’adresse de nos frères que le Mali ne sera pas seul et les amis de ce pays dont le Royaume du Maroc l’ont démontré sur le terrain par les actes” a-t-il conclu.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here