Législatives à Niafunké : Le match déjà plié par Soumi !

Législatives mars-avril 2020. Dans toutes les circonscriptions électorales, la campagne bat son plein. A Niafunké, il n’y a pas de match entre le députe sortant, Soumaïla Cissé, et les autres candidats. Tout comme 2013, Soumi et son colistier, Dédéou Traoré, de l’URD sont sûrs d’obtenir une majorité forte dès le premier tour.

C’est un secret de polichinelle. Le président de l’Union pour la République et la Démocratie, Soumaïla Cissé, est imbattable dans son Niafunké natal. Arrivé la semaine dernière pour le lancement de la campagne, Soumi a eu droit à une grande mobilisation. Les populations lui ont promis une victoire à la soviétique dès le 1er tour.

Electoralement parlant, Niafunké est le fief du chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé. Faut-il le rappeler, lors des élections législatives de 2013, sans surprise, Soumaïla Cissé a tué le suspens à Niafunké en obtenant une majorité forte de plus de 60% à Niafunké dès le premier tour. Le candidat Cissé a battu de loin l’ensemble de ses adversaires qui s’attendaient à une coalition contre lui au second tour.

Tout comme en 2013, les populations se disent prêts à réitérer le même score lors du scrutin du 29 mars 2020. A les en croire, les législatives ont pris fin, en tout cas à Niafunké où il n’y aura pas du tout de second tour.

Assuré de rempiler dès le 1er tour, Soumi est un élu très engagé pour le bien-être des populations et le développement de Niafunké d’une part et de la nation malienne d’autre part.

Démocrate sincère et un républicain convaincu, Soumi est l’un des hommes politiques qui ont marqué l’histoire politique du Mali de 2013 à 2018, et qui continuent dans la même posture républicaine incontestablement.

Tientigui

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here