Mali: les élections législatives maintenues ce dimanche malgré le coronavirus

Le Mali a annoncé mercredi ses premiers cas officiels de Covid-19. Un homme et une femme à Bamako et à Kayes, à l’ouest du pays, ont été testés positifs. Malgré tout, les électeurs sont appelés aux urnes dimanche 29 mars pour désigner leurs députés.

Avec notre correspondante à Bamako, Coralie Pierret

Après le Sénégal et la Côte d’Ivoire, au Mali, le président Ibrahim Boubabcar Keïta a décrété un couvre-feu à compter de ce jeudi, de 21 h à 5 h du matin. Ce mercredi, le ministère de la Santé a annoncé que deux premiers cas de Covid-19 avaient été enregistrés sur le sol malien. Un homme et une femme qui étaient entrés au Mali après un voyage en France les 12 et 16 mars dernier.

Une nouvelle situation sanitaire qui n’a pas fait changé le calendrier électoral. Le premier tour des législatives est toujours confirmé pour ce dimanche. Et la campagne électorale est morose dans les rues de la capitale. Quelques affiches de campagne décorent encore les principales avenues de Bamako alors que les meetings ont tous été officiellement annulés. Seules quelques réunions de quartiers sont maintenues.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here